Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 janvier 2007 2 16 /01 /janvier /2007 22:47

Super duo !

 

Dans les années ’80, le chanteur écossais Andy M.Stewart croise la route du musicien irlandais Manus Lunny.

Andy est membre de « Silly Wizard ») et Manus (frère de Donal Lunny) vont rapidement se lier d’amitié et entamer une collaboration musicale très fructueuse.

 

S’il est écossais, Andy s’intéresse également de très près à la musique d’Irlande et a un certain nombre de chansons irlandaises à son répertoire.

Virtuose du bouzouki et de la guitare, Manus chante aussi en gaélique et est attiré par l’Ecosse.

A partir de 1989, il va même devenir membre à part entière de « Capercaillie » (un des groupes écossais les plus connus).

Donc deux « pointures » de la musique celtique dont les disques ne vont pas passer inaperçus.


stewart-lunny2.jpg

 

En 1985, ils enregistrent « Fire in the Glen » en compagnie de Phil Cunningham (autre membre de Silly Wizard).

Andy chante et joue du banjo tenor.

Manus chante sur un titre et joue de la guitare et du bouzouki.

Phil lui est à l’accordéon, aux synthés, au piano et au whistles.

 

Excellent album... ou comment faire à trois de la terrible musique !

Alternance de ballades mélodieuses ou de chansons plus ryhtmées.

Des morceaux supers avec un ou deux instruments pour démarrer puis les autres qui viennent en appui.

Par exemple : « Watkins’wee red whiskers... » une suite de reels avec d’abord le banjo solo puis l’accordéon, le bouzouki et les claviers qui prennent le relais.

Ou encore une chanson pleine d’émotion comme « Ni Si nGra » (she’s not in love) parfaitement interprètée par Manus.

Tout ce disque est d’une égale beauté.

 

Et nos amis ne vont pas en rester là.

 

En 1987, ils s’enferment en studio à Edimbourg pour enregistrer « Dublin Lady ».

En plus de Phil Cunningham, Aly Bain (un des plus grands violonistes écossais) , Sean Og Potts (uilleann pipes & whistles) et Kathy Stewart (vocaux) sont venus les rejoindre.

 

Neuf titres pour un autre super album !

Avec quelques bijoux comme « Bogie’s Bonnie Bell » chanson dans laquelle les pipes font merveille.

« Freedom is like gold », chanson très rythmée chantée avec conviction par Andy.

Ou encore « Dublin Lady » chantée en alternance par Andy et Manus sur une mélodie de toute beauté.

 

 

 

Une fois de plus aussi, des accompagnateurs qui sont d’un très bon niveau et qui ajoutent ça et là leur touche personnelle aux musiques de ce cd.

 

Le disque suivant « At it Again » sort en 1990.


stewart-lunny1.jpg


Cette fois, nos deux compères ont fait appel à Damian Quinn (bodhran), Ronan Browne (uilleann pipes, whistles), Charlie McKerron (fiddle) et Donald Shaw (claviers,accordéon) pour les accompagner.

Les mots « superbe » ou « excellent » sont trop faibles pour qualifier ce disque extra-ordinaire !

Pour moi le meilleur opus de ce duo.

Tous les titres sont d’un très bon niveau.

La voix d’Andy M.Stewart, à la fois puissante et riche fait merveille dans chaque chanson.

Manus Lunny est au moins aussi doué que son père (Donal Lunny) pour jouer de la guitare ou du bouzouki.

Difficile en fait de les différencier (peut-être Manus a-t-il un jeu plus « sonore » que son paternel ?)

En tout cas, ce doit être un réel bonheur pour un chanteur d’être soutenu par un tel musicien.

 

Pas évident de sortir un ou l’autre titre du lot.

Mais « My heart it belongs to she » composée par Andy est une chanson d’amour aussi belle pour sa musique que pour la poésie de ses paroles.

« The exile of Erin » composée et chantée par Manus est terriblement émouvante... les pipes de Ronan Browne feraient verser des larmes à une pierre !

Que dire enfin de « Beid Og Ni Mhaille » (Bridget O’Malley) traditionnel dans lequel Andy répond en anglais aux paroles gaéliques de Manus.

Une chanson exceptionnelle !

 

 

Après la séparation du groupe Silly Wizard, Andy M.Stewart continue sa carrière solo.

En 1990, il décide de rendre hommage à Robert Burns (poète écossais du 18 ème siècle).

Et il lui consacre tout un cd.

Il faut dire qu’il y a de la matière puisque Robert Burns était très prolifique et que sa poésie a inspiré de très nombreux artistes en Ecosse.

 

Une fois de plus, Andy a fait appel à Manus Lunny pour l’accompagner.

Sur ce disque, Donald Shaw et Charlie McKerron (deux autres musiciens de Capercaillie) sont également présents.

Si ce cd est plus « dépouillé » que les précédents il n’en est pas moins très agréable à écouter.

Une série de titre assez connus comme “ It was a’for our rightfull king », “ To the weaver’s gin ye go”, “A red red rose”...sont une fois de plus très bien mis en valeur par nos deux artistes.

 

 

Ce cd marquera la fin de leur brillante collaboration qui restera importante pour la musique écossaise et la musique celtique en général.

 

Manus a poursuivi son expérience au sein de Capercaillie.

Andy a continué sa carrière solo, travaillant entre autre avec Gerry O’Beirne (un autre talentueux guitariste irlandais).

 

Ne passez pas à côté de leurs cd !

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

R
Et voici des vidéos pour cet article.<br /> A écouter sans modération.
Répondre
B
Grand merci pour ce nouvel article qui m'aide à agrandir mes horizons sur cette Musique que j'aime tant... et qui souvent, m'a fait verser des larmes, comme tu dis!<br /> <br /> je ne passerai pas à côté de ces CD!<br /> décidément, ton blog est une belle ressource dont je ne suis pas prête de me passer!<br /> <br /> Bien à toi<br /> Béa.
Répondre

Présentation

  • : Musique Celtique : ma Passion
  • : La musique celtique est ma Passion. Alan Stivell, Donal Lunny, Andy Irvine, Gilles Servat, Claude Besson, John Doyle, Christy Moore, Kevin Burke, Gabriel Yacoub, Tri Yann, Karan Casey, Tannahill Weavers, Dan Ar Braz, Ossian ,Silly Wizard,Capercaillie, Solas, Lunasa, Dervish, Altan, Old Blind Dogs,Fairport Convention, Clannad,The High Kings, Davy Spillane, Cormac Breatnach, John Mc Sherry, Michael Mc Goldrick, Tony MacManus, William Jackson, Phil Cunningham, Tim Edey, Steven Cooney, Liam O' Flynn, Julie Fowlis,Cécile Corbel, Gwenael Kerleo...
  • Contact

Traduction Google

Gadgets fourni par Google

Recherche

Contactez-moi

Si vous avez des questions,
mon mail est rakaniac@gmail.com
Je vous répondrai avec plaisir.


 

Me voici (à droite), ma fille (à gauche), et nos 2 labradors noirs : KI DU (chien noir en breton) & YEPA (princesse de l'hiver en indien)

 

 
Cliquez sur la harpe
pour revenir à l'accueil

Irish Festival

Irish Music Festival
Miltown Malbay 1991

  Autres photos dans
l'album Irlande 1991

 

  Si vous avez des questions,
contactez-moi : rakaniac@gmail.com

 Je vous répondrai avec plaisir.

 


Cliquez sur la harpe

pour revenir à l'accueil

Articles RÉCents

  • Ciara Mc Crickard
    J'ai découvert cette chanteuse parce qu'elle était invitée sur l'album "Idir" (rien à voir avec le chanteur) du groupe irlandais "At First Light". Tout d'abord quelques précisions à propos de ce nom. En 2001 Michael Mc Goldrick et John Mc Sherry (tous...
  • Araëlle
    Très belle découverte pour moi que ce duo Araëlle composé de deux jeunes françaises. Originaires du département de l'Ariège (près de Toulouse) Emmanuelle et Sarah Hameau font de la musique ensemble depuis qu'elles sont enfants. Leur mère écoutait de la...
  • Les albums de ma jeunesse (25) Runrig : Play Gaelic
    C'est en août 1984 que j'ai découvert ce groupe originaire de l'île de Skye en Ecosse. Ce jour-là FR3 diffusait une émission qui couvrait le Festival Interceltique de Lorient. A l'époque je n'avais pas de magnétoscope et j'avais donc enregistré le son...
  • Les albums de ma jeunesse (24) Dick Gaughan & Andy Irvine : Parallel Lines
    Toujours à la recherche de disques d'Andy Irvine, j'avais découvert ce trente-trois tours dans le catalogue de Green Linnet aux U.S.A. Après une tournée en Allemagne en 1980 Andy Irvine et Dick Gaughan s'étaient retrouvés pour des enregistrements en compagnie...
  • Les albums de ma jeunesse (23) Davy Spillane : Atlantic Bridge
    Né à Dublin en 1959, Davy Spillane encouragé par son père se met à l'apprentissage de l'uilleann pipe dès l'âge de douze ans et ce parallèlement à l'étude du tin whistle (qui est un instrument de base par lequel passent de très nombreux jeunes musiciens)....
  • Les albums de ma jeunesse (22) Andy M. Stewart & Manus Lunny : At it again
    Cette fois un mélange de musiques écossaises et irlandaises avec ce vinyle qui date de 1990 et qui sera un de mes derniers car un an plus tard je passais au format cd. Un duo donc entre le guitariste et joueur de bouzouki Manus Lunny et le chanteur écossais...
  • Les albums de ma jeunesse (21) : Andy Irvine & Paul Brady
    Dans la continuité de mes découvertes à retardement depuis le groupe Planxty (1985) je m'étais efforcé de me procurer tous les albums manquants à ma collection. J'ai donc trouvé (chez Green Linnet, USA) ce disque enregistré par Paul Brady et Andy Irvine...
  • Les albums de ma jeunesse (20) Kevin Burke & Micheal O' Domhnaill : Promenade
    J'avais déjà chroniqué deux fois ce duo mais je voulais y revenir dans cette série de LP qui ont marqué la fin de ma jeunesse. Ici on se retrouve fin des années '80 ou début des années '90 suite aux découvertes de 1985 à la Fnac de Bruxelles. J'avais...
  • Les albums de ma jeunesse (19) Christy Moore : Ordinary Man
    C'est à la Fnac (mais cette fois à Liège) que j'ai acheté ce vinyle fin des années '80. J'avais découvert Christy Moore quelques années plus tôt avec le groupe Planxty et j'avais directement aimé ce chanteur. Après la séparation de Planxty, Christy avait...
  • Les albums de ma jeunesse (18) : Stockton's Wing "Light in the Western Sky"
    C'est durant les années '80 que j'ai découvert les Stockton's Wing en achetant ce vinyle. Paru en 1982 "Light in the Western Sky" était déjà le troisième opus de ce groupe. Originaires de Ennis dans le Conté de Clare, Paul Roche (flûte & whistles), Kieran...