Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 novembre 2020 6 28 /11 /novembre /2020 20:26
Les albums de ma jeunesse (24) Dick Gaughan & Andy Irvine : Parallel Lines

Toujours à la recherche de disques d'Andy Irvine,  j'avais découvert ce trente-trois tours dans le catalogue de Green Linnet aux U.S.A.

Après une tournée en Allemagne en 1980 Andy Irvine et Dick Gaughan s'étaient retrouvés pour des enregistrements en compagnie de Jack Elliot, Derroll Adams, Dolores Keane et John Faulkner. A cette occasion ils avaient enregistré la chanson "Thousands are sailing to Amerikay". Puis l'idée d'enregistrer un disque en duo leur est venue.

Fin 1981 ils ont donc trouvé le temps d'enregistrer ce vinyle en compagnie de musiciens Allemands à Northeim.

"Parallel Lines" sortira en 1982.

Dick Gaughan (guitares acoustiques et électriques, basse, chant) ; Andy Irvine (bouzouki, mandole, mandoline, harmonica, chant); Martin Buschmann (saxophone); Judith Jaenicke (flûte); Bob Lennox (piano Fender) et Nollaigh Ni Cathasaig (Nollaigh Casey) au fiddle ont participé à l'enregistrement.

La plupart des arrangements sont de Dick Gaughan.

La première chanson "The Creggan White Hare" (le lièvre blanc de Creggan) est une histoire de chasse dans le Conté de Tyrone.

Cette fois le lièvre blanc trop rapide et intelligent pour les lévriers parviendra à leur échapper.

J'ai toujours beaucoup aimé cette chanson avec l'introduction à l'harmonica puis la voix insistante d'Andy.

Une chanson assez connue en Irlande qui a été reprise il y a quelques années par un autre chanteur et joueur de bouzouki Daoiri Farrell.

 

 

 

Les albums de ma jeunesse (24) Dick Gaughan & Andy Irvine : Parallel Lines

Né en 1948 à Glasgow, Dick Gaughan est un musicien et "protest singer" très connu en Ecosse.

Il est aussi auteur et compositeur avec un engagement politique plutôt à gauche.

Issu d'un milieu pauvre Dick apprend la guitare dès l'âge de sept ans et va devenir petit à petit un virtuose de cet instrument.

Il débute en tant que professionnel en 1970 avant de rejoindre en 1972 son premier groupe écossais les "Boys of the Lough" (dont fera aussi partie le grand violoniste Aly Bain).

Puis il continuera une carrière en solo.

Enregistrant quatre disques entre 1972 et 1978 avec des chansons engagées, des chansons traditionnelles mais aussi de nombreux instrumentaux à la guitare.

Dick Gaughan est d'ailleurs reconnu par ses pairs comme un des plus grands guitaristes des Iles Britanniques.

Son deuxième groupe fut "Five Hand Reel" avec lequel il tournera beaucoup dans le Nord de l'Europe et jouera jusqu'à la fin des années '70 (Deux albums avec ce groupe).

Rencontre avec Andy Irvine en 1980 puis d'autres collaborations durant cette décennie ainsi que l'enregistrement de cinq autres disques en solo. 

Dans les années '90 Dick forme un autre groupe folk "Clan Alba" avec lesquels il jouera jusqu'en 1995 et fera un cd.

Avant d'enregistrer encore d'autres chansons en solo.

Dans les années '2000 Dick va composer deux fois des symphonies orchestrales pour le Celtic Connections Festival.

Il continuera encore à collaborer avec d'autres artistes ainsi que la BBC et à faire de concerts.

De graves problèmes de santé en 2016 l'obligeront malheureusement à ralentir fortement ses activités musicales.  

La vidéo ci-dessous "The Lads o' the fair" (Les gars de la foire aux bestiaux) est chantée en Scots (de l'anglais dont certains mots sont transformés) par Dick avec sa voix un peu rugueuse et son accent écossais prononcé.

Chanson à la gloire des agriculteurs, des vendeurs de bestiaux, des tisserands, des ouvriers, des soldats qui tous se rendent à la foire de Falkirk pour y gagner un peu d'argent, faire des achats puis boire un coup.

 

 

 

Les albums de ma jeunesse (24) Dick Gaughan & Andy Irvine : Parallel Lines

J'ai déjà beaucoup parlé d'Andy Irvine dans ce blog vu qu'il reste mon chanteur irlandais préféré.

Né à Londres en 1942 d'une mère irlandaise et d'un père écossais.

Il étudie d'abord la guitare classique avant de s'intéresser au folk et à la musique traditionnelle.

Lonnie Donegan et Woody Guthrie seront ses premières influences musicales.

Andy s'installe à Dublin dans les années '60 où il devient musicien itinérant. Andy s'y inspire de musiciens comme Ewan MacColl.

Il rencontre Johnny Moynihan (musicien qui a introduit le bouzouki dans la musique irlandaise) avec lequel il va former en 1966 les "Sweeney's Men" avec Joe Dolan puis Terry Woods.

Andy quittera ensuite ce groupe ayant envie de voyager en Europe de l'Est.

Ses voyages dans les Balkans auront d'ailleurs de multiples influences sur ses goûts musicaux et sur divers projets qu'il aura par la suite.

A son retour c'est la rencontre avec Donal Lunny puis Christy Moore avec lequel ils vont former le groupe légendaire Planxty en compagnie du joueur de cornemuse irlandaise Liam O' Flynn.

Succès immédiat de ce band qui reste un des plus connus en Irlande.

Groupe qui se séparera et se reformera enregistrant (en comptant les live) 10 albums entre 1972 et 2004.

Andy ce sont aussi des collaborations avec Paul Brady, Davy Spillane, Donal Lunny, Luke Plumb.

Egalement d'autres groupes comme Patrick Street (avec Arty Mc Glynn, Kevin Burke, Jackie Daly) : 9 albums entre 1987 et 2007.

Mozaik (mélange de musiques irlandaises et musiques des Balkans) avec Nicola Parov, Bruce Molsky, Rens Van der Zalm et Donal Lunny : 3 cd jusqu'à présent.

Usher's Island (avec John Doyle, Michael McGoldrick, Paddy Glackin et Donal Lunny : 1 cd.

Plus cinq albums en solo et encore d'autres collaborations dont celle-ci avec Dick Gaughan.

Duo de Dick et Andy pour la chanson ci-dessous "The Dodgers Song" (Chanson des escrocs) dans laquelle ils s'en prennent aux politiciens, aux hommes du clergé, aux médecins, aux généraux, au marchands qui tous sont des escrocs. Mais eux aussi se considèrent comme des escrocs !

  

 

  

Pour terminer un autre chant d'Andy Irvine avec "Captain Thunderbolt".

Une histoire d'amour à la fin du XVIIIème siècle entre un militaire et une femme de chambre du côté du Lough Allen.

Cependant l'idylle se termine mal et les amoureux se séparent.

N'hésitez pas à écouter ce disque en entier. En ce qui me concerne je l'ai toujours beaucoup apprécié tant pour leurs qualités vocales que pour leurs talents d'instrumentistes.

 

Les albums de ma jeunesse (24) Dick Gaughan & Andy Irvine : Parallel Lines
Partager cet article
Repost0

commentaires

Claudine/canelle 29/11/2020 10:42

Ha oui alors ....j'aime ...merci à toi pour ce partage souvenir
Bises et bonne journée

Rakaniac 29/11/2020 14:38

Merci beaucoup Claudine, content si cet article t'a fait plaisir.

Pierre Girouard 29/11/2020 04:17

En effet, un autre de mes disques préférés ! Merci pour cet article !

Rakaniac 29/11/2020 14:41

Merci Pierre du Québec, j'avais pu voir que vous étiez comme moi un grand fan d'Andy Irvine. Cela me fait plaisir.

Présentation

  • : Musique Celtique : ma Passion
  • : La musique celtique est ma Passion. Alan Stivell, Donal Lunny, Andy Irvine, Gilles Servat, Claude Besson, John Doyle, Christy Moore, Kevin Burke, Gabriel Yacoub, Tri Yann, Karan Casey, Tannahill Weavers, Dan Ar Braz, Ossian ,Silly Wizard,Capercaillie, Solas, Lunasa, Dervish, Altan, Old Blind Dogs,Fairport Convention, Clannad,The High Kings, Davy Spillane, Cormac Breatnach, John Mc Sherry, Michael Mc Goldrick, Tony MacManus, William Jackson, Phil Cunningham, Tim Edey, Steven Cooney, Liam O' Flynn, Julie Fowlis,Cécile Corbel, Gwenael Kerleo...
  • Contact

Traduction Google

Gadgets fourni par Google

Recherche

Contactez-moi

Si vous avez des questions,
mon mail est rakaniac@gmail.com
Je vous répondrai avec plaisir.


 

Me voici (à droite), ma fille (à gauche), et nos 2 labradors noirs : KI DU (chien noir en breton) & YEPA (princesse de l'hiver en indien)

 

 
Cliquez sur la harpe
pour revenir à l'accueil

Irish Festival

Irish Music Festival
Miltown Malbay 1991

  Autres photos dans
l'album Irlande 1991

 

  Si vous avez des questions,
contactez-moi : rakaniac@gmail.com

 Je vous répondrai avec plaisir.

 


Cliquez sur la harpe

pour revenir à l'accueil

Articles Récents

  • Les albums de ma jeunesse (25) Runrig : Play Gaelic
    C'est en août 1984 que j'ai découvert ce groupe originaire de l'île de Skye en Ecosse. Ce jour-là FR3 diffusait une émission qui couvrait le Festival Interceltique de Lorient. A l'époque je n'avais pas de magnétoscope et j'avais donc enregistré le son...
  • Les albums de ma jeunesse (24) Dick Gaughan & Andy Irvine : Parallel Lines
    Toujours à la recherche de disques d'Andy Irvine, j'avais découvert ce trente-trois tours dans le catalogue de Green Linnet aux U.S.A. Après une tournée en Allemagne en 1980 Andy Irvine et Dick Gaughan s'étaient retrouvés pour des enregistrements en compagnie...
  • Les albums de ma jeunesse (23) Davy Spillane : Atlantic Bridge
    Né à Dublin en 1959, Davy Spillane encouragé par son père se met à l'apprentissage de l'uilleann pipe dès l'âge de douze ans et ce parallèlement à l'étude du tin whistle (qui est un instrument de base par lequel passent de très nombreux jeunes musiciens)....
  • Les albums de ma jeunesse (22) Andy M. Stewart & Manus Lunny : At it again
    Cette fois un mélange de musiques écossaises et irlandaises avec ce vinyle qui date de 1990 et qui sera un de mes derniers car un an plus tard je passais au format cd. Un duo donc entre le guitariste et joueur de bouzouki Manus Lunny et le chanteur écossais...
  • Les albums de ma jeunesse (21) : Andy Irvine & Paul Brady
    Dans la continuité de mes découvertes à retardement depuis le groupe Planxty (1985) je m'étais efforcé de me procurer tous les albums manquants à ma collection. J'ai donc trouvé (chez Green Linnet, USA) ce disque enregistré par Paul Brady et Andy Irvine...
  • Les albums de ma jeunesse (20) Kevin Burke & Micheal O' Domhnaill : Promenade
    J'avais déjà chroniqué deux fois ce duo mais je voulais y revenir dans cette série de LP qui ont marqué la fin de ma jeunesse. Ici on se retrouve fin des années '80 ou début des années '90 suite aux découvertes de 1985 à la Fnac de Bruxelles. J'avais...
  • Les albums de ma jeunesse (19) Christy Moore : Ordinary Man
    C'est à la Fnac (mais cette fois à Liège) que j'ai acheté ce vinyle fin des années '80. J'avais découvert Christy Moore quelques années plus tôt avec le groupe Planxty et j'avais directement aimé ce chanteur. Après la séparation de Planxty, Christy avait...
  • Les albums de ma jeunesse (18) : Stockton's Wing "Light in the Western Sky"
    C'est durant les années '80 que j'ai découvert les Stockton's Wing en achetant ce vinyle. Paru en 1982 "Light in the Western Sky" était déjà le troisième opus de ce groupe. Originaires de Ennis dans le Conté de Clare, Paul Roche (flûte & whistles), Kieran...
  • MoïRa : Sortie de "A New Age"
    A plusieurs reprises j'ai déjà ouvert ce blog à des artistes qui ne sont pas spécifiquement "celtiques". C'est le cas pour la chanteuse MoïRa que l'on pourrait d'avantage classer en chanson ... En janvier de cette année je vous avais présenté la chanteuse...
  • Les albums de ma jeunesse (17) : Patrick Street
    Tout comme Silly Wizard, J'ai découvert "Patrick Street" au tout début des années '90 dans le catalogue de Green Linnet aux U.S.A. Les Américains faisaient de beaux efforts de marketing en y présentant les groupes avec les noms des musiciens, le type...