Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 avril 2020 3 15 /04 /avril /2020 20:50
Les albums de ma jeunesse (14) Moving Hearts "The Storm"

Troisième album acheté à la Fnac en 1985 avec ce 33 tours des Moving Hearts.

Ici aussi j'avais pris le train en marche car il s'agissait déjà du quatrième opus de ce groupe.

En effet en 1981 Donal Lunny et Christy Moore (alors membres de Planxty) avaient envie de démarrer un autre projet musical.

C'est à dire à la base former un trio avec le guitariste Declan Sinnott pour créer des liens entre la musique traditionnelle irlandaise et la musique contemporaine.

Puis l'idée évolua pour s'ouvrir à d'autres musiciens rock comme le bassiste Eoghan O'Neill, le batteur Brian Calnan ainsi que le saxophoniste Keith Donald.

Pour l'aspect musique traditionnelle Donal Lunny proposa d'abord le poste au joueur d'uilleann pipe du Bothy Band, Paddy Keenan mais celui-ci n'était pas intéressé.

Donal se tourna alors vers le jeune piper Davy Spillane qui était déjà d'un excellent niveau.

La musique des Moving Hearts est très énergique avec une forte coloration rock.

Elle est constituée principalement de chansons à fort engagement politique (entre autre à propos de la situation en Irlande du Nord) et aussi d'instrumentaux dans lesquels on peut apprécier tout le talent de Davy Spillane.

Moving Hearts se produit d'abord dans des petites salles comme le Baggot Inn de Dublin puis sa renommée augmente.

Ils enregistrent un premier disque éponyme en 1981

Puis un deuxième en 1982 "The dark end of the street". 

Leur succès grandissant, ils s'attaquent à de plus grandes assemblées comme le festival de Montreux, le Bottom Line de New York ou l'Inter-celtique de Lorient.

Après le départ de Christy Moore, Moving Hearts enregistre en 1983 un troisième disque live avec cette fois le chanteur Mick Hanly.  

Le fait qu'ils chantent des titres engagés comme "Hiroshima, Nagasaki Russian Roulette" (Jim Page), "Remember the braves one" (Barry Moore), "Allende" (Don Lange), "What will you do about me" (Jesse Oris Farrow)...les prive (peut-être) de l'adhésion d'une partie du public. 

En ce qui me concerne, ayant acheté ces disques par après, j'ai beaucoup apprécié ces chansons également.

Il est cependant clair que cette musique se rapprochait d'avantage du rock avec certaines colorations jazz dues au phénoménal saxophone de Keith Donald. Bien sûr il y avait des interventions à l'uilleann pipe mais cela faisait moins penser à de la musique irlandaise. 

En 1985 Donal Lunny décide de réorienter la musique de Moving Hearts vers un style folk.

La grande nouveauté est qu'il n'y a plus de chanteur dans le groupe.

Greg Boland est le nouveau guitariste et Noel Eccles le nouveau percussionniste, ils s'en viennent rejoindre Matt Kelleghan (batterie), Keith Donald, Eoghan O'Neill, Davy Spillane et Donal Lunny.

Autre nouveauté Donal Lunny décide d'engager un deuxième  joueur de cornemuse irlandaise pour épauler Davy Spillane dans certains morceaux, il s'agit de Declan Masterson.

The Storm contient donc de la musique traditionnelle irlandaise et des compositions des divers membres faites dans un style folk.

"The Lark" est une suite instrumentale qui dure plus de 13 minutes et qui contient 7 titres;

Six sont issus du folklore irlandais et un "In the Mountains of Holland" a été composé par Donal Lunny et Eoghan O'Neill.

j'adore particulièrement ce passage (à partir de 5'40'' jusque 8'35'') qui est une improvisation qui sonne très jazz.

 

 

Avec Moving Hearts, Donal Lunny joue à présent du bouzouki électrique ainsi que des synthétiseurs.

Ce que j'ai toujours trouvé remarquable dans cette musique ce sont les dialogues entre l'uilleann pipe et le saxophone qui à la base sont des instruments qui ne jouent jamais ensemble.

Eoghan O'Neill est également un remarquable bassiste qui soutient merveilleusement l'ensemble.

Il est une des clés de la qualité de ce groupe.

Les albums de ma jeunesse (14) Moving Hearts "The Storm"

De gauche à droite : en haut Eoghan O'Neill, Matt Kelleghan, Declan Masterson, Keith Donald.

                                 en bas : Greg Boland, Donal Lunny, Davy Spillane et Noel Eccles.

Second extrait avec The Titanic qui est une suite de deux titres :

An Irishman in Brittany composée par Eoghan

A Breton in Paris composé par Donal.

L'intro au bouzouki est tout simplement fabuleuse.

Ce titre qui démarre lentement au low whistle relayé par la cornemuse puis qui s'accélère toujours plus en laissant une part tout le temps plus importante au saxophone...est tout simplement magique !

 

Autre suite de deux titres avec "The Storm" (la tempête) avec

The storm in the t'shirt composé par Davy Spillane

et The Staff in the Baggot qui est encore une composition de Donal Lunny.

Deux uilleann pipes déchaînés plus le saxophone, plus la guitare électrique avec la batterie plus les percussions et le bouzouki et la basse...encore un titre incroyable qui restera un des morceaux phares du groupe.

Les tournées qui suivirent ce disque allaient progressivement marquer la fin des Moving Hearts.

Le band allait encore se produire épisodiquement entre 1986 et 1990 avec quelques nouvelles têtes comme Antony Drennan à la guitare et la chanteuse Flo Mc Sweeney.

En 2007 pourtant le groupe décide de se reformer avec cette fois Graham Henderson comme claviériste et l'ajout d'un violoniste (pour la première fois) en la personne de Kevin Glackin.

En 2008 Moving Hearts a enregistré un cd-dvd qui reprend tous les titres de l'album The Storm plus d'autres instrumentaux qui se trouvaient sur les disques précédents comme "Mc Brides" , "Downtown", "Category"...

Avec cette fois un immense succès à la clé et de nombreux concerts tant en Irlande qu'en Europe avec des publics regroupant plusieurs générations.

 

Les albums de ma jeunesse (14) Moving Hearts "The Storm"

Pour terminer un dernier extrait de ce disque de 1985 avec "Finore" un très joli titre tout en douceur joué au low whistle avec beaucoup de maîtrise.

Selon moi, en plus d'être un virtuose de l'uilleann pipe, Davy Spillane est le meilleur joueur de low whistle que je connaisse.

Bonne écoute.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Musique Celtique : ma Passion
  • : La musique celtique est ma Passion. Alan Stivell, Donal Lunny, Andy Irvine, Gilles Servat, Claude Besson, John Doyle, Christy Moore, Kevin Burke, Gabriel Yacoub, Tri Yann, Karan Casey, Tannahill Weavers, Dan Ar Braz, Ossian ,Silly Wizard,Capercaillie, Solas, Lunasa, Dervish, Altan, Old Blind Dogs,Fairport Convention, Clannad,The High Kings, Davy Spillane, Cormac Breatnach, John Mc Sherry, Michael Mc Goldrick, Tony MacManus, William Jackson, Phil Cunningham, Tim Edey, Steven Cooney, Liam O' Flynn, Julie Fowlis,Cécile Corbel, Gwenael Kerleo...
  • Contact

Traduction Google

Gadgets fourni par Google

Recherche

Contactez-moi

Si vous avez des questions,
mon mail est rakaniac@gmail.com
Je vous répondrai avec plaisir.


 

Me voici (à droite), ma fille (à gauche), et nos 2 labradors noirs : KI DU (chien noir en breton) & YEPA (princesse de l'hiver en indien)

 

 
Cliquez sur la harpe
pour revenir à l'accueil

Irish Festival

Irish Music Festival
Miltown Malbay 1991

  Autres photos dans
l'album Irlande 1991

 

  Si vous avez des questions,
contactez-moi : rakaniac@gmail.com

 Je vous répondrai avec plaisir.

 


Cliquez sur la harpe

pour revenir à l'accueil

Articles Récents

  • Les albums de ma jeunesse (24) Dick Gaughan & Andy Irvine : Parallel Lines
    Toujours à la recherche de disques d'Andy Irvine, j'avais découvert ce trente-trois tours dans le catalogue de Green Linnet aux U.S.A. Après une tournée en Allemagne en 1980 Andy Irvine et Dick Gaughan s'étaient retrouvés pour des enregistrements en compagnie...
  • Les albums de ma jeunesse (23) Davy Spillane : Atlantic Bridge
    Né à Dublin en 1959, Davy Spillane encouragé par son père se met à l'apprentissage de l'uilleann pipe dès l'âge de douze ans et ce parallèlement à l'étude du tin whistle (qui est un instrument de base par lequel passent de très nombreux jeunes musiciens)....
  • Les albums de ma jeunesse (22) Andy M. Stewart & Manus Lunny : At it again
    Cette fois un mélange de musiques écossaises et irlandaises avec ce vinyle qui date de 1990 et qui sera un de mes derniers car un an plus tard je passais au format cd. Un duo donc entre le guitariste et joueur de bouzouki Manus Lunny et le chanteur écossais...
  • Les albums de ma jeunesse (21) : Andy Irvine & Paul Brady
    Dans la continuité de mes découvertes à retardement depuis le groupe Planxty (1985) je m'étais efforcé de me procurer tous les albums manquants à ma collection. J'ai donc trouvé (chez Green Linnet, USA) ce disque enregistré par Paul Brady et Andy Irvine...
  • Les albums de ma jeunesse (20) Kevin Burke & Micheal O' Domhnaill : Promenade
    J'avais déjà chroniqué deux fois ce duo mais je voulais y revenir dans cette série de LP qui ont marqué la fin de ma jeunesse. Ici on se retrouve fin des années '80 ou début des années '90 suite aux découvertes de 1985 à la Fnac de Bruxelles. J'avais...
  • Les albums de ma jeunesse (19) Christy Moore : Ordinary Man
    C'est à la Fnac (mais cette fois à Liège) que j'ai acheté ce vinyle fin des années '80. J'avais découvert Christy Moore quelques années plus tôt avec le groupe Planxty et j'avais directement aimé ce chanteur. Après la séparation de Planxty, Christy avait...
  • Les albums de ma jeunesse (18) : Stockton's Wing "Light in the Western Sky"
    C'est durant les années '80 que j'ai découvert les Stockton's Wing en achetant ce vinyle. Paru en 1982 "Light in the Western Sky" était déjà le troisième opus de ce groupe. Originaires de Ennis dans le Conté de Clare, Paul Roche (flûte & whistles), Kieran...
  • MoïRa : Sortie de "A New Age"
    A plusieurs reprises j'ai déjà ouvert ce blog à des artistes qui ne sont pas spécifiquement "celtiques". C'est le cas pour la chanteuse MoïRa que l'on pourrait d'avantage classer en chanson ... En janvier de cette année je vous avais présenté la chanteuse...
  • Les albums de ma jeunesse (17) : Patrick Street
    Tout comme Silly Wizard, J'ai découvert "Patrick Street" au tout début des années '90 dans le catalogue de Green Linnet aux U.S.A. Les Américains faisaient de beaux efforts de marketing en y présentant les groupes avec les noms des musiciens, le type...
  • Les albums de ma jeunesse (16) : Silly Wizard "A glint of silver"
    C'est seulement au tout début des années '90 que j'ai découvert ce groupe écossais via ce trente-trois tours commandé chez Green Linnet aux U.S.A. A l'époque j'avais déjà plus de trente ans mais je considère tout de même ce disque comme un album de ma...