Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 avril 2020 4 02 /04 /avril /2020 16:59
Les albums de ma jeunesse (13) The Bothy Band : Out of the wind - Into the sun

Deuxième volet de cette triple découverte à la Fnac de Bruxelles en 1985.

Avec ce disque du Bothy Band qui était paru en 1977 et qui était déjà le troisième opus du groupe.

"Bothy Band" un nom trouvé par un des membres (Micheal O' Domhnaill) qui désignait en Ecosse des petits groupes d'ouvriers agricoles qui se réunissaient le soir pour faire de la musique après leur travail.

En 1975, Donal Lunny s'était provisoirement éloigné du groupe Planxty pour former sa propre maison de disques "Mulligan" et s'orienter vers un autre projet de musique traditionnelle.

Il enrôla l'accordéoniste Tony Mc Mahon, le violoniste Paddy Glackin, le flûtiste Matt Molloy , le joueur d'uilleann pipe Paddy Keenan.

Bientôt ils sont rejoints par deux membres du groupe Skara Brae, la chanteuse et joueuse de clavecin Triona Ni Domhnaill et son frère le guitariste Micheal O'Domhnaill.

Fort de sept musiciens, Bothy Band joue de la musique irlandaise et se produit pour la première fois au Trinity College de Dublin où son passage est très apprécié par le public.

Quelques mois plus tard, Tony Mc Mahon quitte cependant le groupe pour devenir producteur à la BBC.

Leur succès grandissant, Bothy Band décide d'enregistrer un premier disque (éponyme) toujours en 1975.

Paddy Glackin décide pourtant de quitter le groupe et est remplacé par Tommy Peoples un violoniste du Donegal.

Les Bothy Band jouent la musique irlandaise avec une rare énergie et leur renommée va rapidement croître dans toute l'Irlande. 

En 1976 ils décident d'enregistrer un deuxième vinyle : Old Hag you have killed me.

Cette fois c'est le jeune Kevin Burke originaire de Sligo qui est le nouveau violoniste.

Le groupe a cette fois sa formation définitive.

j'ai donc fait la connaissance du Bothy Band avec ce 33 tours "Out of the wind -Into the sun".

Je fus déjà scotché sur ma chaise en écoutant le premier titre "The Morning Star" qui est une suite endiablée de reels.

 

 

 

 

 

Quelle rythme ! C'était encore plus rapide que Planxty.

Cette musique allait plus dans les aiguës et faisait d'avantage penser à celle des Chieftains mais avec une rythmique bien plus marquée.

Ah cet obsédant bouzouki, ah cette cornemuse irlandaise incroyable, ah ce savoureux mélange de flûte et de fiddle...tout m'émerveillait en écoutant ce groupe.

Une de leurs caractéristiques était aussi de démarrer à deux ou trois instruments puis de voir arriver les autres musiciens qui ajoutaient leurs sonorités et leur intensité au morceau.

Dès les premières écoutes, je suis devenu un inconditionnel du Bothy Band.

Les albums de ma jeunesse (13) The Bothy Band : Out of the wind - Into the sun

Triona Ni Domhnaill nous faisait apprécier ses talents de chanteuse, elle chante principalement en anglais.

Son frère Micheal quant à lui nous gratifie de temps à autre d'un titre en gaélique.

Tous deux sont d'avantage spécialistes des ballades assez calmes.

Dans le répertoire du groupe il y a aussi des morceaux plus lents comme celui ci-dessous où la flûte de Matt Molloy se mélange au low whistle de Paddy Keenan.

Un véritable délice !

Après ce disque il y aura encore l'album "After Hours" un live enregistré à Paris en 1979.

Puis le groupe décidera hélas de se séparer.

Un cinquième cd "The Bothy Band live in concert" (qui compile deux concerts radio de 1976 et 1978) complétera leur discographie en 1994. 

Les albums de ma jeunesse (13) The Bothy Band : Out of the wind - Into the sun

Chacun des membres décidant alors de faire carrière de son côté.

Paddy Keenan allait lui se consacrer à la réalisation d'albums solo en collaboration avec des guitaristes comme Arty Mc Glynn ou Tommy O' Sullivan aux U.S.A.

Matt Molloy allait rejoindre Planxty en 1979 pour une série de concerts en Irlande et à l'Etranger ainsi que pour l'enregistrement de deux disques "After the break" et "The woman I loved so well".

Il devient ensuite membre des Chieftains à partir de 1980.

Donal Lunny retournait dans Planxty avant de former Moving Hearts puis de collaborer avec un nombre incalculable d'artistes irlandais et celtiques.

Kevin Burke allait d'abord jouer en duo avec Micheal O'Domhnaill avant de former les groupes "Open House" puis Patrick Street et aussi "Celtic Fiddle Festival". 

Triona Ni Domhnaill et son frère Micheal allaient d'abord rejoindre les frères Cunningham (ex.Silly Wizard) pour former "Relativity" qui mélangeait traditionnels d'Ecosse et d'Irlande. Avant de fonder un autre groupe avec Johnny Cunningham et le flûtiste Brian Dunning "Nightnoise" qui fut un brillant ensemble de jazz-folk.

Restons cependant encore avec le Bothy Band avec cette terrible suite instrumentale : The pipe on the Hob.

Bothy Band aura influencé bon nombre de musiciens irlandais et certains groupes se seront inspirés de leur manière de jouer (entre autre Lunasa).

Il n'y a pas eu de véritable re-formation du groupe si ce n'est en 1999 un morceau joué pour la chaîne irlandaise TG4 Gradaim Ceoil. Sans Paddy Keenan et sans Kevin Burke mais avec les violonistes originaux Paddy Glackin et Tommy Peoples, plus Triona, Micheal, Matt et Donal.

Enfin en 2007 il y a eu ce concert enregistré au Vicar Street de Dublin suite au décès de Micheal O' Domhnaill. Avec cette fois Kevin, Donal, Paddy Keenan, Triona, Matt...un concert à cinq avec une chaise vide laissée pour Micheal.

 

Les albums de ma jeunesse (13) The Bothy Band : Out of the wind - Into the sun

Un dernier extrait avec ce titre que j'aime beaucoup "The Strayaway Child" avec ce beau dialogue entre le fiddle et le flûte.

Bothy Band, un groupe que je continue à écouter avec autant de passion.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Shana 06/04/2020 17:12

J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et un blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers (lien sur pseudo) Au plaisir.

Paul 02/04/2020 22:42

Un de mes grands manquements...J'ai emprunté à la médiathèque mais je n'ai pas de CD du groupe...En 33T j'avais juste "After Hours"...Il faudra que je corrige cela….
Toujours intéressantes tes présentations, Jean-François….

Présentation

  • : Musique Celtique : ma Passion
  • : La musique celtique est ma Passion. Alan Stivell, Donal Lunny, Andy Irvine, Gilles Servat, Claude Besson, John Doyle, Christy Moore, Kevin Burke, Gabriel Yacoub, Tri Yann, Karan Casey, Tannahill Weavers, Dan Ar Braz, Ossian ,Silly Wizard,Capercaillie, Solas, Lunasa, Dervish, Altan, Old Blind Dogs,Fairport Convention, Clannad,The High Kings, Davy Spillane, Cormac Breatnach, John Mc Sherry, Michael Mc Goldrick, Tony MacManus, William Jackson, Phil Cunningham, Tim Edey, Steven Cooney, Liam O' Flynn, Julie Fowlis,Cécile Corbel, Gwenael Kerleo...
  • Contact

Traduction Google

Gadgets fourni par Google

Recherche

Contactez-moi

Si vous avez des questions,
mon mail est rakaniac@gmail.com
Je vous répondrai avec plaisir.


 

Me voici (à droite), ma fille (à gauche), et nos 2 labradors noirs : KI DU (chien noir en breton) & YEPA (princesse de l'hiver en indien)

 

 
Cliquez sur la harpe
pour revenir à l'accueil

Irish Festival

Irish Music Festival
Miltown Malbay 1991

  Autres photos dans
l'album Irlande 1991

 

  Si vous avez des questions,
contactez-moi : rakaniac@gmail.com

 Je vous répondrai avec plaisir.

 


Cliquez sur la harpe

pour revenir à l'accueil

Articles Récents

  • Les albums de ma jeunesse (24) Dick Gaughan & Andy Irvine : Parallel Lines
    Toujours à la recherche de disques d'Andy Irvine, j'avais découvert ce trente-trois tours dans le catalogue de Green Linnet aux U.S.A. Après une tournée en Allemagne en 1980 Andy Irvine et Dick Gaughan s'étaient retrouvés pour des enregistrements en compagnie...
  • Les albums de ma jeunesse (23) Davy Spillane : Atlantic Bridge
    Né à Dublin en 1959, Davy Spillane encouragé par son père se met à l'apprentissage de l'uilleann pipe dès l'âge de douze ans et ce parallèlement à l'étude du tin whistle (qui est un instrument de base par lequel passent de très nombreux jeunes musiciens)....
  • Les albums de ma jeunesse (22) Andy M. Stewart & Manus Lunny : At it again
    Cette fois un mélange de musiques écossaises et irlandaises avec ce vinyle qui date de 1990 et qui sera un de mes derniers car un an plus tard je passais au format cd. Un duo donc entre le guitariste et joueur de bouzouki Manus Lunny et le chanteur écossais...
  • Les albums de ma jeunesse (21) : Andy Irvine & Paul Brady
    Dans la continuité de mes découvertes à retardement depuis le groupe Planxty (1985) je m'étais efforcé de me procurer tous les albums manquants à ma collection. J'ai donc trouvé (chez Green Linnet, USA) ce disque enregistré par Paul Brady et Andy Irvine...
  • Les albums de ma jeunesse (20) Kevin Burke & Micheal O' Domhnaill : Promenade
    J'avais déjà chroniqué deux fois ce duo mais je voulais y revenir dans cette série de LP qui ont marqué la fin de ma jeunesse. Ici on se retrouve fin des années '80 ou début des années '90 suite aux découvertes de 1985 à la Fnac de Bruxelles. J'avais...
  • Les albums de ma jeunesse (19) Christy Moore : Ordinary Man
    C'est à la Fnac (mais cette fois à Liège) que j'ai acheté ce vinyle fin des années '80. J'avais découvert Christy Moore quelques années plus tôt avec le groupe Planxty et j'avais directement aimé ce chanteur. Après la séparation de Planxty, Christy avait...
  • Les albums de ma jeunesse (18) : Stockton's Wing "Light in the Western Sky"
    C'est durant les années '80 que j'ai découvert les Stockton's Wing en achetant ce vinyle. Paru en 1982 "Light in the Western Sky" était déjà le troisième opus de ce groupe. Originaires de Ennis dans le Conté de Clare, Paul Roche (flûte & whistles), Kieran...
  • MoïRa : Sortie de "A New Age"
    A plusieurs reprises j'ai déjà ouvert ce blog à des artistes qui ne sont pas spécifiquement "celtiques". C'est le cas pour la chanteuse MoïRa que l'on pourrait d'avantage classer en chanson ... En janvier de cette année je vous avais présenté la chanteuse...
  • Les albums de ma jeunesse (17) : Patrick Street
    Tout comme Silly Wizard, J'ai découvert "Patrick Street" au tout début des années '90 dans le catalogue de Green Linnet aux U.S.A. Les Américains faisaient de beaux efforts de marketing en y présentant les groupes avec les noms des musiciens, le type...
  • Les albums de ma jeunesse (16) : Silly Wizard "A glint of silver"
    C'est seulement au tout début des années '90 que j'ai découvert ce groupe écossais via ce trente-trois tours commandé chez Green Linnet aux U.S.A. A l'époque j'avais déjà plus de trente ans mais je considère tout de même ce disque comme un album de ma...