Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mars 2020 1 30 /03 /mars /2020 15:52
Les albums de ma jeunesse (12) Planxty : After the break

Assez curieusement je n'ai véritablement découvert la musique irlandaise qu'à partir de 1985.

Pour rappel mon introduction à la musique celtique s'était faite en 1972 grâce à Alan Stivell  qui m'avait ouvert la voie vers les artistes folk (y compris Malicorne) qui étaient à la base presque uniquement des Bretons.

C'est ainsi que tour à tour, j'ai découvert les Tri Yann, Dan Ar Braz, Gwendal, Gilles Servat, les Triskell puis les Sonerien Du et autres Diaouled Ar Menez.

Pour la musique écossaise mes connaissances se limitaient presque essentiellement à deux groupes : les Tannahill Weavers (depuis 1979) et Ossian à partir des années '80.

Au niveau de la musique irlandaise, c'était plus limité encore.

J'aimais beaucoup les chansons irlandaises interprétées par Alan ou l'une ou l'autre chantée par les Tri Yann ou les Triskell mais je ne connaissais pas grand chose.

En fait, avant cela j'avais acheté un album de chansons des Dubliners et un autre vinyle des Chieftains.

J'aimais bien ces chansons de pub des Dubliners (un groupe qui donnait soif), j'aimais bien l'interprétation classique des airs irlandais faite par les Chieftains... mais sans être vraiment emballé.

J'avais écouté aussi le groupe familial "Na Casaidigh" qui proposaient une interprétation plus "moderne" qui me plaisait relativement bien.

Mais ma véritable découverte je la fis en 1985 à la FNAC de Bruxelles.

Cette chaîne de magasins avait son apparition depuis peu en Belgique et ce fut pour moi un réel enchantement.

Un disquaire avec tout un rayon entièrement consacré à la musique celtique, je n'en croyais pas mes yeux !

je n'y connaissais rien mais en faisant défiler toutes ces pochettes de vinyles, toutes plus attirantes les unes que les autres j'étais comme un enfant (de 28 ans à l'époque) dans un magasin de jouets.

Ayant toujours eu une préférence pour les groupes acoustiques, je regardais sur les pochettes les noms des instruments utilisés.

Une chose m'interpella.

Il y avait ce groupe "Planxty" avec Donal Lunny au bouzouki, puis des disques du Bothy Band avec Donal Lunny au bouzouki, puis des disques de Moving Hearts, toujours avec Donal Lunny !

Mais quel était donc ce musicien que l'on retrouvait dans tout les groupes irlandais ?

J'ai donc acheté un 33 tours de chacun de ces groupes pour me faire ma propre idée.

Inutile de dire que je n'ai pas été déçu.

Découverte donc de Planxty avec cet album "After the break" paru en 1979.

 

En plus de Donal Lunny, je découvrais des chanteurs extraordinaires comme Andy Irvine et Christy Moore ainsi que de terribles instrumentistes comme Liam O' Flynn (uilleann pipe) et Matt Molloy (flûte).

Musiciens qui n'allaient pas tarder à devenir des idoles au même titre que j'avais adoré Alan, Gabriel, Dan et René dans les années '70.

Au fil des années j'ai bien entendu essayé de me procurer le plus possible de disques de ces musiciens de Planxty tant c'était un plaisir pour moi de les écouter ensembles ou sur des albums solo.

 

Les albums de ma jeunesse (12) Planxty : After the break

Donal Lunny n'est pas seulement un virtuose du bouzouki, de la mandoline ou de la guitare c'est avant tout un arrangeur incroyable qui a innové et modernisé la manière d'accompagner les airs irlandais.

Importé en Irlande fin des années '60 par un autre musicien, Johnny Moynihan, le bouzouki grec (qui est à la base un instrument de soliste) a été transformé par les irlandais.

Dans la musique traditionnelle grecque le bouzouki qui a une caisse de résonance bombée  joue la mélodie de manière assez sonore. Les irlandais ont adapté un fond plat à l'instrument qui est dès lors moins sonore et sert d'avantage aux accompagnements.

Il y a eu aussi des modifications au niveau des cordes (4 x 2 cordes) qui font de ce bouzouki irlandais un instrument tout à fait original.

Bouzouki qui au même titre que la mandole ou le cistre sera de plus en plus prisé par les musiciens folk qui vont régulièrement l'utiliser (en complément de la guitare ou de la mandoline) pour jouer de la musique traditionnelle.

J'ai toujours préféré le son plus grave de l'uilleann pipe de Liam O' Flynn par exemple par rapport à celui que l'on entend chez les Chieftains qui est plus aigu.

Cela reste bien sûr un instrument particulier que je préfère écouter avec d'autres musiciens autour qui apportent leurs sonorités.

Venu du Bothy Band et avant de se faire engager chez les Chieftains, Matt Molloy a eu le temps, l'espace de deux albums, de faire apprécier ses incroyables talents de flûtiste à tout les amateurs de la musique de Planxty. Sa présence au sein du groupe a encore enrichi le panel de sonorités grâce à ses prouesses tant à la flûte traversière qu'aux whistles.

 

Les albums de ma jeunesse (12) Planxty : After the break

Comme je le disais plus haut, Planxty ce sont deux chanteurs au style très différent qui se partagent les titres du groupe.

Guitariste et joueur de bodhran, Christy Moore a une voix grave et une personnalité très dynamique. Il affectionne aussi les chansons engagées politiquement qu'il chante avec une grande énergie.

Multi-instrumentiste (mandoline, bouzouki, harmonica, vielle), Andy Irvine met d'avantage de variations dans sa voix. Parfois une manière de chanter plus rugueuse, parfois il chante avec une voix très douce, c'est assez particulier.

Il a aussi importé au sein du groupe sa passion pour la musique des Balkans. Et de temps à autre on entend au milieu des gigues et des reels irlandais des danses bulgares qui sont toujours très rythmées.

Il avait déjà fait cela sur le disque "Cold blow and the rainy night" avec la chanson "Baneasas green glade" qui se termine de façon endiablée.

Sur ce disque "After the break" ils ont remis le couvert avec "Smeceno Horo" qui est une autre danse bulgare.

Plus tard Andy continuera d'ailleurs encore dans cette voie avec l'album "East Wind" avec Davy Spillane et Bill Whealan puis dans les disques du groupe "Mosaic" en entraînant Donal Lunny dans le projet.

Ci-dessous une version live qui fait partie du disque "After the break". 

De nombreuses années plus tard je me suis procuré "After the break" en version cd et j'ai eu l'agréable surprise de voir qu'il y avait deux titres en plus par rapport à celle du vinyle.

"Lord McDonald/ The Chattering McPie qui est une suite instrumentale.

Et puis cette chanson "The bonny light horseman"  contre les guerres napoléoniennes.

Une chanson que j'adore et qui me fait aimer ce disque encore un peu plus.

Les albums de ma jeunesse (12) Planxty : After the break

Enfin pour terminer, ma chanson préférée par Christy Moore et la "poursuite du fermier Michael Hayes".

Quel rythme, quels accompagnements dans cette chanson, c'est d'une richesse incroyable.

La voix de Christy et les paroles pleines de rebondissements de d'humour y sont un véritable délice.

En plus le final à l'uilleann pipe est tout simplement magnifique.

Tout l'art de Planxty se trouve dans cette chanson.

Le groupe s'est séparé puis il y a eu des reformations mais ces musiciens sont et resteront pour moi au firmament de la musique irlandaise.

Il y a eu et il y aura encore d'autres groupes tout aussi talentueux mais Planxty aura toujours pour moi une place à part. 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Paul 30/03/2020 23:19

Merci pour cet article. PLANXTY, un groupe majeure du folk irlandais… J'écoute l'album TRIAD de Donal avec Sylvain BAROU et Padraig RYNNE....et juste avant, c'était l'envoutante voix d'Eleanor SHANLEY....

Présentation

  • : Musique Celtique : ma Passion
  • : La musique celtique est ma Passion. Alan Stivell, Donal Lunny, Andy Irvine, Gilles Servat, Claude Besson, John Doyle, Christy Moore, Kevin Burke, Gabriel Yacoub, Tri Yann, Karan Casey, Tannahill Weavers, Dan Ar Braz, Ossian ,Silly Wizard,Capercaillie, Solas, Lunasa, Dervish, Altan, Old Blind Dogs,Fairport Convention, Clannad,The High Kings, Davy Spillane, Cormac Breatnach, John Mc Sherry, Michael Mc Goldrick, Tony MacManus, William Jackson, Phil Cunningham, Tim Edey, Steven Cooney, Liam O' Flynn, Julie Fowlis,Cécile Corbel, Gwenael Kerleo...
  • Contact

Traduction Google

Gadgets fourni par Google

Recherche

Contactez-moi

Si vous avez des questions,
mon mail est rakaniac@gmail.com
Je vous répondrai avec plaisir.


 

Me voici (à droite), ma fille (à gauche), et nos 2 labradors noirs : KI DU (chien noir en breton) & YEPA (princesse de l'hiver en indien)

 

 
Cliquez sur la harpe
pour revenir à l'accueil

Irish Festival

Irish Music Festival
Miltown Malbay 1991

  Autres photos dans
l'album Irlande 1991

 

  Si vous avez des questions,
contactez-moi : rakaniac@gmail.com

 Je vous répondrai avec plaisir.

 


Cliquez sur la harpe

pour revenir à l'accueil

Articles Récents

  • Les albums de ma jeunesse (22) Andy M. Stewart & Manus Lunny : At it again
    Cette fois un mélange de musiques écossaises et irlandaises avec ce vinyle qui date de 1990 et qui sera un de mes derniers car un an plus tard je passais au format cd. Un duo donc entre le guitariste et joueur de bouzouki Manus Lunny et le chanteur écossais...
  • Les albums de ma jeunesse (21) : Andy Irvine & Paul Brady
    Dans la continuité de mes découvertes à retardement depuis le groupe Planxty (1985) je m'étais efforcé de me procurer tous les albums manquants à ma collection. J'ai donc trouvé (chez Green Linnet, USA) ce disque enregistré par Paul Brady et Andy Irvine...
  • Les albums de ma jeunesse (20) Kevin Burke & Micheal O' Domhnaill : Promenade
    J'avais déjà chroniqué deux fois ce duo mais je voulais y revenir dans cette série de LP qui ont marqué la fin de ma jeunesse. Ici on se retrouve fin des années '80 ou début des années '90 suite aux découvertes de 1985 à la Fnac de Bruxelles. J'avais...
  • Les albums de ma jeunesse (19) Christy Moore : Ordinary Man
    C'est à la Fnac (mais cette fois à Liège) que j'ai acheté ce vinyle fin des années '80. J'avais découvert Christy Moore quelques années plus tôt avec le groupe Planxty et j'avais directement aimé ce chanteur. Après la séparation de Planxty, Christy avait...
  • Les albums de ma jeunesse (18) : Stockton's Wing "Light in the Western Sky"
    C'est durant les années '80 que j'ai découvert les Stockton's Wing en achetant ce vinyle. Paru en 1982 "Light in the Western Sky" était déjà le troisième opus de ce groupe. Originaires de Ennis dans le Conté de Clare, Paul Roche (flûte & whistles), Kieran...
  • MoïRa : Sortie de "A New Age"
    A plusieurs reprises j'ai déjà ouvert ce blog à des artistes qui ne sont pas spécifiquement "celtiques". C'est le cas pour la chanteuse MoïRa que l'on pourrait d'avantage classer en chanson ... En janvier de cette année je vous avais présenté la chanteuse...
  • Les albums de ma jeunesse (17) : Patrick Street
    Tout comme Silly Wizard, J'ai découvert "Patrick Street" au tout début des années '90 dans le catalogue de Green Linnet aux U.S.A. Les Américains faisaient de beaux efforts de marketing en y présentant les groupes avec les noms des musiciens, le type...
  • Les albums de ma jeunesse (16) : Silly Wizard "A glint of silver"
    C'est seulement au tout début des années '90 que j'ai découvert ce groupe écossais via ce trente-trois tours commandé chez Green Linnet aux U.S.A. A l'époque j'avais déjà plus de trente ans mais je considère tout de même ce disque comme un album de ma...
  • Les albums de ma jeunesse (15) : Fairport Convention "Liege and Lief"
    En 1977, Alan Stivell sort "Raok Dilestra" un disque consacré à l'Histoire de la Bretagne. Il est accompagné par de nombreux musiciens sur ce disque. Cependant deux titres "Gwrizad Diffenet" (Racines interdites) et "Naw Breton Ba' Prizon" (Neuf bretons...
  • Les albums de ma jeunesse (14) Moving Hearts "The Storm"
    Troisième album acheté à la Fnac en 1985 avec ce 33 tours des Moving Hearts. Ici aussi j'avais pris le train en marche car il s'agissait déjà du quatrième opus de ce groupe. En effet en 1981 Donal Lunny et Christy Moore (alors membres de Planxty) avaient...