Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juillet 2019 5 12 /07 /juillet /2019 14:37

Une série d'articles "Les albums de ma jeunesse" (qui est aussi le titre d'un cd de Gilles Servat) à propos des premiers vinyles que j'ai découvert dans les années '70 et '80.

Chaque fois il s'agira de mon premier trente-trois tours (pas toujours le premier en date) de l'artiste en question.

Simple rappel (car j'ai déjà évoqué cela dans divers articles) en 1972 Alan Stivell se fait connaître dans toute l'Europe grâce au disque de son concert à l'Olympia de Paris.

A l'époque Alan passait régulièrement en radio et on le voyait aussi un peu dans des émissions télévisées.

Mes premiers achats furent les deux 45 tours "Suite Sud Armoricaine" et "Tri Martolod" et peu après j'ai bien entendu acheté  le mythique vinyle.

Une véritable révélation pour moi !

Encore aujourd'hui si je ne devais emmener qu'un seul cd sur une île déserte ce serait celui-là.

Un disque vendu à 1.500.000 exemplaires ce qui était un record à l'époque pour ce genre de musique.

J'en avais acheté une copie tant j'avais peur de l'user (c'est vrai qu'il tournait beaucoup sur mon ancien pick-up).

J'en ai une version en cd + une seconde quand Universal Music a décidé d'éditer une version remixée il y a quelques années de ça.

J'étais subjugué tant par la virtuosité des musiciens que par les morceaux.

Alan, Dan Ar Braz, René Werneer, Gabriel Yacoub, Michel Santangelli, Pascal Stive et les autres allaient devenir les idoles de l'adolescent de 15 ans que j'étais.

En plus des deux morceaux pré-cités, j'étais fou des titres comme Pop Plinn (ah cette bombarde mêlée à la harpe et la guitare électrique) The wind of Keltia, Tha mi sgith, The king of the Fairies, The foggy dew (ouverture sur la musique irlandaise,) An Alarch,  An Dro...un bonheur sans cesse renouvelé en les écoutant.

Un trente-trois tour splendide de la première à la dernière note.

J'ai choisi comme extraits des chansons un peu moins connue mais tout aussi belles.

D'abord une chanson en Breton "An Durzhunel" (la tourterelle) où l'on entend Henri Delagarde au violoncelle.

Le seconde est un traditionnel anglais qui a été chanté par de nombreux groupes folk ainsi qu'Angelo Branduardi.

Egalement connue sous le titre "Daily growing" cette chanson raconte l'histoire d'un père qui marie sa fille au (trop jeune ) fils d'un homme riche. Un mariage qui se terminera mal.

Ce disque sera à l'origine de ma passion pour la musique celtique qui quarante-sept ans après continue d'orienter ma vie.

Après cela j'ai bien entendu acheté tout les disques d'Alan les suivants comme les précédents.

Pour terminer cet article j'avais aussi envie d'évoquer les premiers enregistrements d'Alan qui avait commencé à jouer de la harpe (instrument re-créé par son père Jord Cochevelou) à l'âge de neuf ans en 1953.

Sous son nom d'Alan Cochevelou, il avait enregistré un premier 45 tours de harpe solo intitulé "Musique gaélique" en 1959.

En 1960 Alan a enregistré quelques 45 tours en tant qu'accompagnateur de la chanteuse bretonne Andrea Ar Gouilh.

En 1961 il enregistre un premier vinyle intitulé "Telenn Geltiek" qui regroupe des instrumentaux bretons, irlandais et écossais toujours à la harpe solo avec certains arrangements de son père.

N.B. En 1994 les disques Dreyfus vont regrouper en un seul cd "Musique gaélique" et "Telenn Geltiek"

ce qui permettra aux fans d'enfin découvrir ces enregistrements quasi introuvables.

Dans les années '60 Alan se produisait au centre américain à Paris aux Hootnnany de Lionel Rocheman. C'est là qu'il rencontre le violoniste John Wright et le chanteur Steve Waring.

Guitariste et joueur de banjo Steve Waring collaborera avec Alan qui décide de se mettre à chanter à partir de 1966.

Premier contrat chez Phillips en 1967 où Alan prend le pseudo de "Stivell" (= source en breton).

1968 un premier 45 tours de quatre titres "Flower power" avec des chansons en français dont le style est d'avantage proche de la variété.

1969 un second 45 tours de deux titres cette fois "Ballade pour un matin de pluie" et "Crépuscule sur la rade" un titre qui fait beaucoup plus penser à de la musique celtique.

En 1970 Alan sortira son premier 33 tours "Reflets" qui marquera le véritable départ de sa carrière d'artiste celte...

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Daniel Parmentier 12/07/2019 20:20

Que dire Jean-François, que lorsque j'ai écouté puis acheté ce disque il y a une paille, bien plus de quarante ans effectivement, quelqu'un pas si loin de chez moi, de l'autre côté de la frontière subissait les mêmes bouleversements et on pourrait dire comme Obélix, on est tombé dans la potion magique, il y a bien longtemps, chapeau bas pour tes articles qui nous parlent tant..

Rakaniac 13/07/2019 13:24

Merci Daniel et c'est d'autant plus agréable d'avoir (il y a 7 ou 8 ans de ça) pu rencontrer quelqu'un comme toi atteint du même virus que moi et qui est un fidèle lecteur de ce blog. A bientôt.

Présentation

  • : Musique Celtique : ma Passion
  • : La musique celtique est ma Passion. Alan Stivell, Donal Lunny, Andy Irvine, Gilles Servat, Claude Besson, John Doyle, Christy Moore, Kevin Burke, Gabriel Yacoub, Tri Yann, Karan Casey, Tannahill Weavers, Dan Ar Braz, Ossian ,Silly Wizard,Capercaillie, Solas, Lunasa, Dervish, Altan, Old Blind Dogs,Fairport Convention, Clannad,The High Kings, Davy Spillane, Cormac Breatnach, John Mc Sherry, Michael Mc Goldrick, Tony MacManus, William Jackson, Phil Cunningham, Tim Edey, Steven Cooney, Liam O' Flynn, Julie Fowlis,Cécile Corbel, Gwenael Kerleo...
  • Contact

Traduction Google

Gadgets fourni par Google

Recherche

Contactez-moi

Si vous avez des questions,
mon mail est rakaniac@gmail.com
Je vous répondrai avec plaisir.


 

Me voici (à droite), ma fille (à gauche), et nos 2 labradors noirs : KI DU (chien noir en breton) & YEPA (princesse de l'hiver en indien)

 

 
Cliquez sur la harpe
pour revenir à l'accueil

Irish Festival

Irish Music Festival
Miltown Malbay 1991

  Autres photos dans
l'album Irlande 1991

 

  Si vous avez des questions,
contactez-moi : rakaniac@gmail.com

 Je vous répondrai avec plaisir.

 


Cliquez sur la harpe

pour revenir à l'accueil

Articles Récents

  • Les albums de ma jeunesse (22) Andy M. Stewart & Manus Lunny : At it again
    Cette fois un mélange de musiques écossaises et irlandaises avec ce vinyle qui date de 1990 et qui sera un de mes derniers car un an plus tard je passais au format cd. Un duo donc entre le guitariste et joueur de bouzouki Manus Lunny et le chanteur écossais...
  • Les albums de ma jeunesse (21) : Andy Irvine & Paul Brady
    Dans la continuité de mes découvertes à retardement depuis le groupe Planxty (1985) je m'étais efforcé de me procurer tous les albums manquants à ma collection. J'ai donc trouvé (chez Green Linnet, USA) ce disque enregistré par Paul Brady et Andy Irvine...
  • Les albums de ma jeunesse (20) Kevin Burke & Micheal O' Domhnaill : Promenade
    J'avais déjà chroniqué deux fois ce duo mais je voulais y revenir dans cette série de LP qui ont marqué la fin de ma jeunesse. Ici on se retrouve fin des années '80 ou début des années '90 suite aux découvertes de 1985 à la Fnac de Bruxelles. J'avais...
  • Les albums de ma jeunesse (19) Christy Moore : Ordinary Man
    C'est à la Fnac (mais cette fois à Liège) que j'ai acheté ce vinyle fin des années '80. J'avais découvert Christy Moore quelques années plus tôt avec le groupe Planxty et j'avais directement aimé ce chanteur. Après la séparation de Planxty, Christy avait...
  • Les albums de ma jeunesse (18) : Stockton's Wing "Light in the Western Sky"
    C'est durant les années '80 que j'ai découvert les Stockton's Wing en achetant ce vinyle. Paru en 1982 "Light in the Western Sky" était déjà le troisième opus de ce groupe. Originaires de Ennis dans le Conté de Clare, Paul Roche (flûte & whistles), Kieran...
  • MoïRa : Sortie de "A New Age"
    A plusieurs reprises j'ai déjà ouvert ce blog à des artistes qui ne sont pas spécifiquement "celtiques". C'est le cas pour la chanteuse MoïRa que l'on pourrait d'avantage classer en chanson ... En janvier de cette année je vous avais présenté la chanteuse...
  • Les albums de ma jeunesse (17) : Patrick Street
    Tout comme Silly Wizard, J'ai découvert "Patrick Street" au tout début des années '90 dans le catalogue de Green Linnet aux U.S.A. Les Américains faisaient de beaux efforts de marketing en y présentant les groupes avec les noms des musiciens, le type...
  • Les albums de ma jeunesse (16) : Silly Wizard "A glint of silver"
    C'est seulement au tout début des années '90 que j'ai découvert ce groupe écossais via ce trente-trois tours commandé chez Green Linnet aux U.S.A. A l'époque j'avais déjà plus de trente ans mais je considère tout de même ce disque comme un album de ma...
  • Les albums de ma jeunesse (15) : Fairport Convention "Liege and Lief"
    En 1977, Alan Stivell sort "Raok Dilestra" un disque consacré à l'Histoire de la Bretagne. Il est accompagné par de nombreux musiciens sur ce disque. Cependant deux titres "Gwrizad Diffenet" (Racines interdites) et "Naw Breton Ba' Prizon" (Neuf bretons...
  • Les albums de ma jeunesse (14) Moving Hearts "The Storm"
    Troisième album acheté à la Fnac en 1985 avec ce 33 tours des Moving Hearts. Ici aussi j'avais pris le train en marche car il s'agissait déjà du quatrième opus de ce groupe. En effet en 1981 Donal Lunny et Christy Moore (alors membres de Planxty) avaient...