Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juillet 2019 5 19 /07 /juillet /2019 20:10

En 1974 un ami m'apprend que Gabriel Yacoub avait quitté le groupe d'Alan Stivell pour faire sa propre musique.

Il m'avait parlé de la formation de ce groupe Malicorne.

Ne me souvenant plus dans quel ordre j'avais acheté ces disques je parlerai ici à la fois de l'album "Pierre de Grenoble" et du premier disque de Malicorne.

J'appréciais beaucoup la voix particulière de Gabriel qu'on entendait très nettement derrière celle d'Alan dans des chansons comme "Tha mi sgith" et "Suzy Mc Guirre".

Gabriel faisait partie de mes trois musiciens préférés d'Alan avec Dan Ar Braz et René Werneer.

Guitariste et joueur de banjo il jouait aussi de ce curieux instrument qu'était le dulcimer des Appalaches.

En 1973 son épouse Marie Yacoub participe également au disque de Stivell "Chemins de terre" en tant que choriste.

La même année Gabriel et Marie ont cependant le projet de faire une démarche similaire à celle d'Alan mais avec le répertoire français.

A la fois chanteurs et multi-instrumentistes ils commencent à explorer la musique traditionnelle de divers coins de France.

Ils décident bientôt d'enregistrer un disque en s'entourant d'amis musiciens.

Gérard Lavigne (basse), Christian Leroy Giour'han (vielle), Marc Rapillard (violon), Gérard Lhomme (percussions), Dominique Paris (biniou kozh), Alan kloatr (bombarde) et Dan Ar Braz (guitares)  participent donc à cet enregistrement.

Ayant tous les deux une voix particulière Marie et Gabriel feront des polyphonies une de leur spécialités. Des arrangements contemporains intégrant de nombreuses sonorités seront une autre de leurs caractéristiques.

S'il y a encore quelques liens avec la musique bretonne avec les titres "Quand j'étais fille à marier" et "An Dro" le reste du disque appartient bien au folk français.

La chanson "Pierre de Grenoble"  reste ma préférée bien des années plus tard. Une chanson d'amour triste à propos d'une séparation due à la guerre.

 

En 1977 j'avais formé un groupe folk amateur où nous reprenions des airs de Malicorne, Tri Yann, Stivell...Jean-Paul était au violon, Dominique jouait de l'épinette, un autre Jean-François à la guitare et au chant et moi au whistles et chant. Pierre de Grenoble était une de nos chansons fétiches...que de souvenirs !

"Le prince d'Orange", "Deux bransles de Bourgogne", "Au chant de l'alouette" et"Rossignolet du bois" étaient mes chansons favorites de ce vinyle.

A propos de cette dernière chanson, j'ai été très étonné en découvrant dans les années '90  le groupe québécois "La bottine souriante" de découvrir qu'ils la chantaient aussi.

Leur version s'appelle "Le rossignol sauvage" et est assez ressemblante.

En 1974 Gabriel a bien sûr envie de continuer l'aventure mais les autres musiciens préfèrent retourner dans leurs groupes respectifs (Stivell, les Leprechauns, Bagad Bleimor...)

Gabriel se tourne alors vers son ami Hughes de Courson musicien poly-instrumentiste et déjà actif dans la production musicale.

Hughes est intéressé par le concept.

Ils décident alors d'engager le violoniste Laurent Vercambre un musicien de formation classique mais qui a écouté de nombreux joueurs de fiddle comme Tommy Peoples, Kevin Burke ou Dave Swarbrick avant de trouver son propre style.

Un jour alors qu'ils voyagent en direction du Mans ils traversent le village de Malicorne sur Sarthe. Ce nom les intrigue, leur plait si bien qu'ils décident d'appeler ainsi leur groupe.

Malicorne va donc démarrer cette année là avec Marie (chant, vielle à roue, bouzouki, dulcimer) , Gabriel (chant, guitare, épinette des Vosges, mandoloncelle), Hughes (guitare électrique, basse, cromorne, percussions, chant) et Laurent (violon, alto, bouzouki, harmonium, chant).

Ils enregistrent un premier 33 tours de 11 titres.

Un son forcément différent du disque précédent mais avec les mêmes conceptions musicales.

A cette époque du folk-revival répandu dans toute l'Europe Malicorne va rapidement connaître le succès.

Ecouter ce groupe fut du bonheur à l'état pur pour moi. Des disques qui ont tourné de très nombreuses fois sur mon pick-up puis sur ma première chaîne stéréo.

Mémorisant les paroles pour chanter avec eux où essayant de jouer ces morceaux aux whistles.

Que d'heures passées à écouter Malicorne et les autres.

On trouve très peu de vidéos sur le Net de Malicorne dans les années '70.

En voici une de 1977, le groupe en play-back invité à une émission télévisée.

Il s'agit d'une reprise de leur chanson "Landry" qui figurait sur ce premier disque de 1974.

A noter que si Marie et Gabriel sont bien présents ainsi que le nouveau bassiste du groupe Olivier Zdralik,  Hughes de Courson lui était absent ce jour-là.

Quant à Laurent Vercambre il avait provisoirement quitté le groupe et était remplacé par René Werneer (qui chante et joue ici du cromorne).

Comme pour les disques de Stivell, acheter un nouveau LP de Malicorne était toujours pour moi un véritable plaisir.

Je les ai toujours suivi tout comme j'ai continué à suivre la carrière solo de Gabriel Yacoub.

Bien entendu en 2010 j'étais super-heureux de la reformation du groupe et j'ai acheté leur cd fait aux Francofolies de la Rochelle.

Par la suite j'ai suivi leurs nouvelles vidéos sur You- Tube espérant peut-être les revoir un jour.

Il n'y a cependant plus eu de nouvel enregistrement.

En août 2017 j'ai malheureusement appris que Marie Sauvet et Gabriel Yacoub avaient décidé de mettre fin définitivement à l'aventure Malicorne.

Immense regret !

Heureusement les disques subsistent.

Encore une petite pour la route.

Pour conclure je voulais faire un lien vers le livre qu'Arnaud Choutet avait écrit à propos de ce groupe mythique en 2016.

Si vous ne l'avez pas encore et que vous êtes comme moi des inconditionnels de Malicorne, procurez  vous-le rapidement.

C'est rempli d'anecdotes et raconte toute l'histoire depuis 1973 ainsi que la carrière des différents membres.

En le lisant j'ai vu re-défiler une série d'étapes de mon adolescence.

Un must.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Musique Celtique : ma Passion
  • : La musique celtique est ma Passion. Alan Stivell, Donal Lunny, Andy Irvine, Gilles Servat, Claude Besson, John Doyle, Christy Moore, Kevin Burke, Gabriel Yacoub, Tri Yann, Karan Casey, Tannahill Weavers, Dan Ar Braz, Ossian ,Silly Wizard,Capercaillie, Solas, Lunasa, Dervish, Altan, Old Blind Dogs,Fairport Convention, Clannad,The High Kings, Davy Spillane, Cormac Breatnach, John Mc Sherry, Michael Mc Goldrick, Tony MacManus, William Jackson, Phil Cunningham, Tim Edey, Steven Cooney, Liam O' Flynn, Julie Fowlis,Cécile Corbel, Gwenael Kerleo...
  • Contact

Traduction Google

Gadgets fourni par Google

Recherche

Contactez-moi

Si vous avez des questions,
mon mail est rakaniac@gmail.com
Je vous répondrai avec plaisir.


 

Me voici (à droite), ma fille (à gauche), et nos 2 labradors noirs : KI DU (chien noir en breton) & YEPA (princesse de l'hiver en indien)

 

 
Cliquez sur la harpe
pour revenir à l'accueil

Irish Festival

Irish Music Festival
Miltown Malbay 1991

  Autres photos dans
l'album Irlande 1991

 

  Si vous avez des questions,
contactez-moi : rakaniac@gmail.com

 Je vous répondrai avec plaisir.

 


Cliquez sur la harpe

pour revenir à l'accueil

Articles Récents

  • Les albums de ma jeunesse (22) Andy M. Stewart & Manus Lunny : At it again
    Cette fois un mélange de musiques écossaises et irlandaises avec ce vinyle qui date de 1990 et qui sera un de mes derniers car un an plus tard je passais au format cd. Un duo donc entre le guitariste et joueur de bouzouki Manus Lunny et le chanteur écossais...
  • Les albums de ma jeunesse (21) : Andy Irvine & Paul Brady
    Dans la continuité de mes découvertes à retardement depuis le groupe Planxty (1985) je m'étais efforcé de me procurer tous les albums manquants à ma collection. J'ai donc trouvé (chez Green Linnet, USA) ce disque enregistré par Paul Brady et Andy Irvine...
  • Les albums de ma jeunesse (20) Kevin Burke & Micheal O' Domhnaill : Promenade
    J'avais déjà chroniqué deux fois ce duo mais je voulais y revenir dans cette série de LP qui ont marqué la fin de ma jeunesse. Ici on se retrouve fin des années '80 ou début des années '90 suite aux découvertes de 1985 à la Fnac de Bruxelles. J'avais...
  • Les albums de ma jeunesse (19) Christy Moore : Ordinary Man
    C'est à la Fnac (mais cette fois à Liège) que j'ai acheté ce vinyle fin des années '80. J'avais découvert Christy Moore quelques années plus tôt avec le groupe Planxty et j'avais directement aimé ce chanteur. Après la séparation de Planxty, Christy avait...
  • Les albums de ma jeunesse (18) : Stockton's Wing "Light in the Western Sky"
    C'est durant les années '80 que j'ai découvert les Stockton's Wing en achetant ce vinyle. Paru en 1982 "Light in the Western Sky" était déjà le troisième opus de ce groupe. Originaires de Ennis dans le Conté de Clare, Paul Roche (flûte & whistles), Kieran...
  • MoïRa : Sortie de "A New Age"
    A plusieurs reprises j'ai déjà ouvert ce blog à des artistes qui ne sont pas spécifiquement "celtiques". C'est le cas pour la chanteuse MoïRa que l'on pourrait d'avantage classer en chanson ... En janvier de cette année je vous avais présenté la chanteuse...
  • Les albums de ma jeunesse (17) : Patrick Street
    Tout comme Silly Wizard, J'ai découvert "Patrick Street" au tout début des années '90 dans le catalogue de Green Linnet aux U.S.A. Les Américains faisaient de beaux efforts de marketing en y présentant les groupes avec les noms des musiciens, le type...
  • Les albums de ma jeunesse (16) : Silly Wizard "A glint of silver"
    C'est seulement au tout début des années '90 que j'ai découvert ce groupe écossais via ce trente-trois tours commandé chez Green Linnet aux U.S.A. A l'époque j'avais déjà plus de trente ans mais je considère tout de même ce disque comme un album de ma...
  • Les albums de ma jeunesse (15) : Fairport Convention "Liege and Lief"
    En 1977, Alan Stivell sort "Raok Dilestra" un disque consacré à l'Histoire de la Bretagne. Il est accompagné par de nombreux musiciens sur ce disque. Cependant deux titres "Gwrizad Diffenet" (Racines interdites) et "Naw Breton Ba' Prizon" (Neuf bretons...
  • Les albums de ma jeunesse (14) Moving Hearts "The Storm"
    Troisième album acheté à la Fnac en 1985 avec ce 33 tours des Moving Hearts. Ici aussi j'avais pris le train en marche car il s'agissait déjà du quatrième opus de ce groupe. En effet en 1981 Donal Lunny et Christy Moore (alors membres de Planxty) avaient...