Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 11:55
Nathalie Moguérou Brignonen

Un retour qui fait vraiment plaisir que celui de Nathalie Moguérou (son nom d'épouse) autrefois connue sous le nom de Nathalie Brignonen.

Un retour sans en être vraiment un puisque depuis ses débuts (d'abord en amateur) en 1981 Nathalie n'avait jamais arrêté de chanter.

Nathalie Brignonen c'était bien entendu la chanteuse du groupe Breton "Glaz" actif entre 1993 et 1997.

Un groupe folk-rock qui durant ces années s'était taillé une fameuse réputation sur les scènes de France et avait enregistré trois albums de grande qualité.

Un groupe qui jouait un peu des musiques traditionnelles mais surtout des compositions écrites par les divers membres du groupe.

Grâce aux qualités vocales de Nathalie et aux talents de ses musiciens, Glaz avait tout pour s'installer dans la durée sur la scène celtique et même au delà.

Les disques de Glaz, c'étaient aussi de magnifiques pochettes et livrets entièrement illustrés par le dessinateur Pascal Moguérou (qui est le mari de Nathalie).

De jolies illustrations remplies de personnages féériques.

Comme celles-ci par exemple.

 

Nathalie Moguérou Brignonen

Glaz aurait très bien pu faire une longue carrière comme d'autres groupes folk-rock du style Runrig ou Capercaillie en Ecosse ou Moving Hearts en Irlande.

Yann Honoré, Yves Ribis et les autres en ont cependant décidé autrement, orientant leurs carrières vers d'autres projets.

Nathalie Moguérou Brignonen

Après la séparation de Glaz, Nathalie a fait partie d'un autre groupe rock "Hyaëna".

Ce groupe fut actif entre 1997 et 2000 et enregistra un album.

A partir de 2001, Nathalie décide de donner une autre orientation à sa carrière musicale.

Sous le nom de Solo'Nat, elle crée un concept musical tout à fait original.

A la fois chanteuse, guitariste et D.J. elle se spécialise dans l'animation de soirées en interprétant des chansons françaises et de la variété internationale.

D'une part elle est régulièrement engagée pour des concerts dans des petites salles, d'autre part elle anime des soirées privées, anniversaires, mariages...

De Bruce Springsteen à Edith Piaf en passant par Charles Aznavour, Céline Dion, Jacques Brel, Jean-Jacques Goldman...Nathalie fait flèche de tout bois en reprenant à la perfection les chansons de ces artistes.

Nombreux sont ceux qui témoignent avoir été sous le charme après avoir assisté à une soirée animée par Solo'Nat.

Nathalie Moguérou Brignonen

Après une quinzaine d'années dans cette activité, Nathalie a voulu se lancer dans un projet qu'elle avait en tête depuis un moment déjà.

Interpréter les chansons des autres c'est bien mais pourquoi pas, elle aussi, chanter ses propres créations.

Je ne sais pas très bien quand tout a commencé mais Nathalie a décidé de mettre en musique des textes que son Pascal de mari avait écrits depuis longtemps.

Très vite alors vient l'envie de réaliser son premier album solo.

Nathalie va se faire aider par Philippe Férec (claviériste du groupe Sonerien Du) pour les compositions musicales et les arrangements.

Tout en se faisant plaisir, tout en prenant leur temps, Nathalie, Pascal et Philippe vont donner naissance à 14 magnifiques chansons qui vont s'enchaîner sur ce cd "Peau de granit" (2016).

 

 

Nathalie Moguérou Brignonen

Les photographies de Pascal le Pavic ainsi que les dessins de Pascal Moguérou illustrent magnifiquement la pochette et le livret de cet album.

Si le contenant est magnifique, le contenu de ce cd l'est bien entendu tout autant.

Quel plaisir de ré-écouter la voix de Nathalie Brignonen après tant d'années.

J'avais en effet été frustré après la séparation de Glaz de voir disparaître cette jolie voix de la scène bretonne.

Bien sûr, il y a eu Solo'Nat mais habitant très loin de la Bretagne, je ne faisais pas partie de cette minorité de privilégiés. 

Pour enregistrer ce disque, Nathalie a fait appel à la majorité des musiciens du Sonerien Du (un des plus ancien et des plus célèbres groupe de Bretagne).

Outre Philippe Férec, on retrouve en effet Claude Ziegler (guitares et violon), Christophe Runarvot (basse), Gérard Belbéoc'h (batterie), Julien Tymen (whistles).

Plus la participation de jeunes choristes (Alia Moguérou, Lou Férec et Juliane Belbéoc'h).

Nathalie Moguérou Brignonen

Après toutes ces années, Nathalie n'a rien perdu de sa voix sensuelle au registre assez large qui lui permet d'être à la fois à l'aise dans les aigües et dans les graves.

Les arrangements musicaux sont de très grande qualité et la voix de Nathalie est on ne peut mieux mise en valeur par le talent de ces musiciens chevronnés.

Intéressant d'ailleurs de les entendre dans un registre totalement différent de celui des danses bretonnes.

Car ce disque est un opus de chansons françaises qui n'ont pas de lien direct avec la musique bretonne.

Cependant, nul doute que Nathalie et Pascal ont été influencés par leur belle Bretagne en écrivant ces musiques et ces paroles.

On y entend d'ailleurs des liens comme dans cette chanson sur l'île de Bréhat ("Bréhat ma boussole") ou dans "Faërie" orientée vers le monde féérique, ou encore dans les interventions au whistle et au violon de Julien Tymen et Claude Ziegler.

Ce cd est uniformément beau mais je suis particulièrement touché par des titres comme "Désolation" où les claviers et programmations de Philippe Férec sont très présents.

Un titre qui sonne assez rock avec un regard très réaliste à propos des guerres.

"...J'ai vu un ciel de sang, couler dans l'océan, j'ai vu des terres en feu où y brûlaient des dieux..."

"J'ai vu des coeurs si purs s'entrouvrir à la peur. Et des yeux se fermer bien avant que vienne l'heure..."

Très jolie chanson qui se veut tout de même un message d'espoir.

Autre morceau qui me plait beaucoup : "La guérison" (L'esprit des mousses).

Chanson très rythmée bien soutenue par la batterie et de jolies percussions.

"Mais j'ai plongé dans le ruisseau, redonner vie à l'onde claire...

 Allez leur dire qu je ne me laisserai pas faire, allez leur dire que le vent se lève..."

Ou... parce que la Nature finira par se dépêtrer de l'emprise des humains.

Une chanson qui tourne en boucle dans ma tête.

Autre titre qui me plaît bien, "J'étais de ces terres du vent", chanson qui démarre tout en douceur avec les claviers et les whistles puis dont le rythme s'accélère puis ralentit de nouveau.

"J'étais de ces terres, j'étais de ces terres du couchant..."

 

 

Cette vidéo de la première chanson est pour l'instant la seule que l'on trouve sur Youtube.

Vous pouvez cependant écouter d'autres extraits ci-dessous.

J'espère qu'il y aura encore d'autres vidéos afin de vous faire profiter des grandes qualités de ce cd.

Le mieux étant bien entendu de... se le procurer.

En espérant que son écoute vous apportera autant de plaisir qu'à moi.

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.
Répondre
E
Il n y a rien de mieux comme région musicalement que la Bretagne actuellement, cette chanteuse très agréable en est la preuve. Merci encore JF, bises
Répondre
C
Merci pour ce bel article <br /> Quel parcours pour cette jeune artiste ..sa voix est très originale et c'est une bone idée de faire ce CD en solo ..<br /> Souhaitons lui beaucoup de succés <br /> Bonne fin de journée à toi <br /> Bises
Répondre

Présentation

  • : Musique Celtique : ma Passion
  • : La musique celtique est ma Passion. Alan Stivell, Donal Lunny, Andy Irvine, Gilles Servat, Claude Besson, John Doyle, Christy Moore, Kevin Burke, Gabriel Yacoub, Tri Yann, Karan Casey, Tannahill Weavers, Dan Ar Braz, Ossian ,Silly Wizard,Capercaillie, Solas, Lunasa, Dervish, Altan, Old Blind Dogs,Fairport Convention, Clannad,The High Kings, Davy Spillane, Cormac Breatnach, John Mc Sherry, Michael Mc Goldrick, Tony MacManus, William Jackson, Phil Cunningham, Tim Edey, Steven Cooney, Liam O' Flynn, Julie Fowlis,Cécile Corbel, Gwenael Kerleo...
  • Contact

Traduction Google

Gadgets fourni par Google

Recherche

Contactez-moi

Si vous avez des questions,
mon mail est rakaniac@gmail.com
Je vous répondrai avec plaisir.


 

Me voici (à droite), ma fille (à gauche), et nos 2 labradors noirs : KI DU (chien noir en breton) & YEPA (princesse de l'hiver en indien)

 

 
Cliquez sur la harpe
pour revenir à l'accueil

Irish Festival

Irish Music Festival
Miltown Malbay 1991

  Autres photos dans
l'album Irlande 1991

 

  Si vous avez des questions,
contactez-moi : rakaniac@gmail.com

 Je vous répondrai avec plaisir.

 


Cliquez sur la harpe

pour revenir à l'accueil

Articles RÉCents

  • Ciara Mc Crickard
    J'ai découvert cette chanteuse parce qu'elle était invitée sur l'album "Idir" (rien à voir avec le chanteur) du groupe irlandais "At First Light". Tout d'abord quelques précisions à propos de ce nom. En 2001 Michael Mc Goldrick et John Mc Sherry (tous...
  • Araëlle
    Très belle découverte pour moi que ce duo Araëlle composé de deux jeunes françaises. Originaires du département de l'Ariège (près de Toulouse) Emmanuelle et Sarah Hameau font de la musique ensemble depuis qu'elles sont enfants. Leur mère écoutait de la...
  • Les albums de ma jeunesse (25) Runrig : Play Gaelic
    C'est en août 1984 que j'ai découvert ce groupe originaire de l'île de Skye en Ecosse. Ce jour-là FR3 diffusait une émission qui couvrait le Festival Interceltique de Lorient. A l'époque je n'avais pas de magnétoscope et j'avais donc enregistré le son...
  • Les albums de ma jeunesse (24) Dick Gaughan & Andy Irvine : Parallel Lines
    Toujours à la recherche de disques d'Andy Irvine, j'avais découvert ce trente-trois tours dans le catalogue de Green Linnet aux U.S.A. Après une tournée en Allemagne en 1980 Andy Irvine et Dick Gaughan s'étaient retrouvés pour des enregistrements en compagnie...
  • Les albums de ma jeunesse (23) Davy Spillane : Atlantic Bridge
    Né à Dublin en 1959, Davy Spillane encouragé par son père se met à l'apprentissage de l'uilleann pipe dès l'âge de douze ans et ce parallèlement à l'étude du tin whistle (qui est un instrument de base par lequel passent de très nombreux jeunes musiciens)....
  • Les albums de ma jeunesse (22) Andy M. Stewart & Manus Lunny : At it again
    Cette fois un mélange de musiques écossaises et irlandaises avec ce vinyle qui date de 1990 et qui sera un de mes derniers car un an plus tard je passais au format cd. Un duo donc entre le guitariste et joueur de bouzouki Manus Lunny et le chanteur écossais...
  • Les albums de ma jeunesse (21) : Andy Irvine & Paul Brady
    Dans la continuité de mes découvertes à retardement depuis le groupe Planxty (1985) je m'étais efforcé de me procurer tous les albums manquants à ma collection. J'ai donc trouvé (chez Green Linnet, USA) ce disque enregistré par Paul Brady et Andy Irvine...
  • Les albums de ma jeunesse (20) Kevin Burke & Micheal O' Domhnaill : Promenade
    J'avais déjà chroniqué deux fois ce duo mais je voulais y revenir dans cette série de LP qui ont marqué la fin de ma jeunesse. Ici on se retrouve fin des années '80 ou début des années '90 suite aux découvertes de 1985 à la Fnac de Bruxelles. J'avais...
  • Les albums de ma jeunesse (19) Christy Moore : Ordinary Man
    C'est à la Fnac (mais cette fois à Liège) que j'ai acheté ce vinyle fin des années '80. J'avais découvert Christy Moore quelques années plus tôt avec le groupe Planxty et j'avais directement aimé ce chanteur. Après la séparation de Planxty, Christy avait...
  • Les albums de ma jeunesse (18) : Stockton's Wing "Light in the Western Sky"
    C'est durant les années '80 que j'ai découvert les Stockton's Wing en achetant ce vinyle. Paru en 1982 "Light in the Western Sky" était déjà le troisième opus de ce groupe. Originaires de Ennis dans le Conté de Clare, Paul Roche (flûte & whistles), Kieran...